Mesures de lutte contre le défaut d’assurance auto

Assurance auto. 750 000 véhicules circuleraient sans assurance sur le territoire français. Des mesures gouvernementales ont été prises pour endiguer cette situation de défaut d’assurance auto, parmi lesquelles la création d’un Fichier des Véhicules Assurés, consultable par les forces de l’ordre, lors du contrôle automatisé de la vitesse ou du contrôle des plaques d’immatriculation.

33 000 véhicules à fiabiliser

Ainsi, à compter du 1er janvier 2019, les assureurs auront l’obligation de communiquer les immatriculations des véhicules qu’ils garantissent. Dès lors, si une immatriculation ne figure pas au Fichier des véhicules assurés, les dispositions légales prévoient notamment le paiement d’une amende.

A fin 2017, plus de 50 000 des véhicules assurés à Groupama Rhône-Alpes Auvergne n’ont pas une immatriculation  correspondant à un format connu (SIV-FNI-Cyclo) et une fois retirés ceux qui ne sont pas immatriculés ( fauteuils roulants, engins, matériels de récoltes, portés tractés, motoculteurs ou tondeuses…), c’est près de 33 000 véhicules qu’il convient de fiabiliser en contactant près de 20 000 assurés.

Un test sera fait sur un premier lot de 500 véhicules fin mars avant l’opération globale qui devrait avoir lieu sur les 10 derniers jours d’avril. Au cours de cette opération, seront expédiés près de 14 000 mails pour 6 000 courriers invitant les clients à se connecter sur une page internet pour confirmer/corriger les immatriculations défectueuses.

Tout au long de l’année 2018, Groupama Rhône-Alpes Auvergne mènera un travail de mise en conformité des contrats et d’accompagnement du courtage. Objectif : transmettre des informations exhaustives et exactes aux AGIRA (organisme en charge de communiquer le fichier des véhicules assurés aux autorités).

Au-delà, le rôle de Groupama est bien entendu d’accompagner les clients et de les inciter à contacter leur assureur en cas de non concordance entre leur immatriculation et leur carte verte. Il est donc important de profiter de tout contact client pour vérifier cette information et mettre le contrat du client en conformité.