Rencontre Mélanie Gosselin, vice-présidente de la CL de Louviers (27)

CL Louviers Groupama Fédération Eure

 

Mélanie Gosselin, 39 ans, est devenue exploitante agricole et artisan-charcutier, suite à une reconversion professionnelle. Elle est aussi vice-présidente de la CL de Louviers-Criquebeuf (27), et administratrice au sein de la Fédération Départementale de l’Eure. Multicarte, dynamique, engagée, Mélanie Gosselin insuffle de la positivité à toutes les personnes qu’elle rencontre. Entretien.

 

Mélanie Gosselin, parlez-nous de votre métier.

Je travaillais dans le domaine de l’immobilier avec un BTS Commerce en poche. Puis en 2010, pour des raisons personnelles, j’ai repris l’exploitation familiale avec mon frère Vincent, à Surtauville (27). Nous produisons des céréales et de la volaille. En parallèle, je me suis associée à un ami, Marc Becquet. Nous avons créé : « Marc et Mélanie, aux saveurs d’hier et d’ aujourd’ hui ». Nous réalisons des fabrications artisanales de foie gras, de pâtés, de rillettes, de saucisses, de rôti à base de foie gras, de farces… Nous travaillons des produits locaux, de manière 100% artisanale. J’ai découvert ce métier passionnant.

 

Comment vous êtes-vous adaptée à cette nouvelle vie ?

Dans le monde agricole, nous travaillons pour un revenu non garanti. J’aime la terre et les gens, la proximité, la relation au territoire bien que parfois cela soit difficile.
Pour la partie « artisan », j’ai découvert cette activité passionnante : participer aux marchés, initier de nouveaux produits… Les personnes sont de plus en plus soucieuses de la provenance des produits. Je suis complètement en phase avec cela. Nous devons changer nos habitudes alimentaires, retrouver le goût des choses, savoir s’écouter et se faire plaisir.

 

Pourquoi êtes- vous engagée auprès de Groupama ?

Je suis élue Groupama depuis 2010 et administratrice de la Fédération départementale depuis 2011. Je dirais en rigolant que ma famille est une sociétaire historique de Groupama. J’ai grandi avec cette référence. Je ne me suis pas engagée à proprement parler, on est venu me chercher pour le poste au sein de la Caisse locale mais aussi pour celui de la Fédération. Je suis heureuse et fière que l’on m’ait permis de faire partie de cette aventure.

 

Comment voyez-vous votre rôle de président de caisse locale ?

Avoir la possibilité d’être acteur. Nous sommes un relais du territoire mais aussi une force de proposition pour améliorer les échanges, les gestions plus particulières des dossiers de sociétaires.
Nous sommes aussi un point d’ancrage et ambassadeur de Groupama Centre Manche sur le territoire. Chaque jour, je prends conscience de toutes les opportunités que représente le rôle d’élu.

 

Comment se passe votre vie d’élu ?

La caisse locale de Louviers-Criquebeuf représente près de 3000 sociétaires. J’aime l’esprit d’équipe et de collaboration omniprésente entre les élus et le réseau commercial. Avec Muriel Delamare et Delphine Lorsom, nous travaillons main dans la main pour faire rayonner Groupama Centre Manche. Nous avançons côte à côte, une vraie collaboration. J’ai aussi la chance d’être administratrice au sein de la Fédération Départementale, cela me permet de faire remonter des informations et d’avoir une vision globale de ce qui se fait sur le Département. Grâce à cela, je peux donner plein d’idées au niveau local.

 

Quels seront les grands rendez-vous de votre caisse locale en 2019 ?

Chaque année, nous organisons notre Assemblée Générale, à cette occasion nous aurons à élire un nouveau Président. Michel (Ragault) part à la retraite. Du coup, en interne, nous allons surement redéfinir les missions de chacun. Nous souhaitons en externe pouvoir faire plus de pédagogie sur ce qu’est le monde mutualiste auprès de nos sociétaires. Nous allons aussi nous pencher sur des actions de sponsoring et de mécénat.

 

Pour conclure, quel conseil donneriez-vous à quelqu’ un qui souhaite s’engager
auprès de Groupama ?

En premier lieu, je lui dirais : venez, nous sommes des personnes sympas (rires). Pour moi, s’engager c’est donner des idées. Il ne faut pas avoir peur de changer les choses et d’être moteur. C’est une belle entreprise, où on peut travailler avec des personnes compétentes et bienveillantes. On découvre chaque jour le monde de l’assurance et du mutualisme. Je pense qu’il faut aimer le contact, l’échange et le partage. N’hésitez pas, on s’amuse et c’est enrichissant.